Fentanyl, héroïne, cocaïne... Dix perquisitions ont permis au Service de police de la Ville de Montréal de frapper le coeur d'une organisation produisant une grande quantité de drogues dures.

Grâce à des informations du public glanées depuis avril, le SPVM, en collaboration avec les services de police de Longueuil, de Trois-Rivières et de la SQ, a entre autres saisi 50 kilos de poudre de métamphétamine qui aurait permis la production de 500 000 comprimés et engrangé 2,2 millions de dollars sur le marché.

Quatre arrestations ont été effectuées, trois hommes et une femme qui comparaîtront cet après-midi.

Ont également été saisis près de 160 000 $ en argent, 26 000$ en cocaïne, du crystal meth, du speed.