Pour plusieurs propriétaires, les chiens sont des membres de la famille à part entière! Ainsi, une préoccupation survient quand les vacances se pointent: quoi faire de toutou s'il est impossible de l'amener avec nous? Découvrez les options possibles et les trucs pour éviter les désagréments...

Pension/hôtel

Si vous cherchez un endroit où votre chien sera lui aussi en vacances et se fera dorloter autant que vous, c’est la solution toute indiquée. Ces établissements offrent des tarifs à la nuitée et des forfaits à la semaine. Les prix varient généralement entre 25$ et 60$ par jour, dépendamment des services offerts (promenade, toilettage, cours, etc.) et des accommodations sur place (grandeur de son espace vital, climatisation, accès à des jeux et autres chiens...).

En général, ces établissements exigent que votre animal soit vacciné (vous devrez probablement fournir son carnet de vaccination). Si votre chien requiert des soins spéciaux ou un régime particulier, vous devrez communiquer ces informations et fournir les éléments en conséquence. Renseignez-vous aussi s’il dort dans une cage ou dans une chambre.

Chenil

Si la pension pour chien est un hôtel cinq étoiles, le chenil est plutôt de type auberge. Ainsi, Il s’agit d’un endroit très bien pour y laisser votre bête! Moins cher (entre 10$ et 30$ la nuitée) et offrant tout de même de bons services (promenade, socialisation, etc.), et des installations de qualité, le chenil est parfait pour un budget plus restreint.

En général, on demande une preuve de vaccination de votre animal contre plusieurs maladies. Tenus par des éleveurs, certains établissements refusent les chiens au tempérament agressif. À l’occasion, on exige aussi un dépôt lors de la réservation.

Famille d’accueil

On ne parle pas d’adoption ici, mais de pet sitting. Très populaire en France, la pratique existe aussi au Québec, mais elle est peu répandue. La première étape est de rencontrer la famille d’accueil afin de vous assurer que vous ferez affaire avec des gens sérieux qui aiment vraiment les animaux. Pour une somme d’environ 40$ par jour, votre animal recevra les mêmes soins qu’à domicile.

Bon à savoir: il peut être difficile de trouver une famille d’accueil près de chez vous. De plus, le processus demande du temps, car il vous faut rencontrer les gens, les questionner, etc.

Un ami ou membre de la famille

La solution la plus simple et la moins coûteuse est de demander à une personne de confiance de prendre le chien avec elle le temps de votre absence. Si cette personne est prête à venir chez vous et si vous êtes bien sûr à l’aise avec cette idée, c’est encore mieux pour le toutou qui restera dans un environnement qu’il connait. Le prix sera celui de votre arrangement.

Il faut cependant vous assurer que la personne sait dans quoi elle s’embarque et qu’elle n’accepte pas simplement pour vous faire plaisir ou parce qu’elle trouve votre chien sympathique. Votre relation avec cette personne pourrait éventuellement en souffrir s’il y a un malentendu quant à la responsabilité souhaitée.